•  
  •  


La viticulture jurassienne et celle de la Rauracie est une histoire de la reconquête par ce type de culture. Dans les années 1960 à ma connaissance il n'y avait que quelques particuliers amateurs qui pratiquaient la viticulture sur de petites surfaces (moins 500 m2 par propriétaire) et pour leur usage personnel. Parmi ces amateurs de la première génération il est à mentionner Fridolin Chételat à Montsevelier, la ferme du Mont sur Lucelle, la plantation de Maréchal Foch des Riddes-dessus de Pierre Joray. Ces essais ne constituent pas le déclanchement d'une nouvelle aire de reconquête de la viticulture jurassienne et rauracienne, mais démontre l'intérêt et la passion que suscite cette culture très particulière.

C'est en 1980 sur l'initiative personelle de Martin Buser que la Vigne de Montsevelier a été plantée sur une surface de près de 30 ares. C'est le premier essai qui dépasse la production pour la consommation personelle du viticuleur. Ensuite la Vigne de Zwingen est née par l'acharnement de Fredy Müller en 1984. Là plus de 3 ha ont été plantés dans le but de vivre du fruit de cette vigne. Ensuite, fin des années 80 le Clos des Cantons est né sur initiative du Centre Ajoie qui décida de l'achat des terrains en 1987  et le dernier venu de cette vague de reconquête viticole est Valentin Blattner à Soyhières en 1991. Puis de nombreux autres personnes ont été piquées du virus, tel les "joyeux vignerons du Val Terbi" (Courcelon et Corban) avec le cépage Regent, Vermes (Dunkelfelder et Garanoir), la Bourgeoisie de Dittingen (RxS et Pinot noir), etc. La vigne de Liesberg (32 a) a été plantée en 2000 pour faire de la recherche viticole appliquée et permettre à son propriétaire (Martin Buser) un complément pour sa surface de Montsevelier.

Une autre plantation est la Vigne de Vermes par  Thomas Dennert. Ce dernier a planté 2 cépages, le Garanoir et le Dunkelfelder sur une pente bien exposée sur 17 a de surface. Malheureusement cet emplacement se trouve en hiver en partie dans le lac d'air froid et les températures descendent régulièrement en dessous de -20° et ceci a provoqué la perte d'un grand nombre de ceps durant l'hiver 2004 / 2005. Ses grappes sont vignifiées chez Fredi Müller à Zwingen qui lui fait un vin qui procure bien de la joie aux consommateurs. Thomas Dennert vend son vin lors de sa traditionelle journée du vin fin juin, c'est là que les consommateurs locaux et les ammateurs se retrouvent. Il présente là notamment aussi ses propres fromages de vache, les fruits confits, ses confitures, jus de pomme, son fameux salami maison, viande séchée etc. tous les produits de sa ferme biologique qu'il vend à ce petit marché sympatique.

 


Depuis environs 6 ans Aurèle Morf se fait connaître par sa passion du vin et son savoir faire en viticulture dans la région. En 2003 il a terminé son apprentissage de vigneron et en 2005 il a eu la chance de pouvoir louer les caves de l'ancien couvent St. Germain de Moutier qu'il a transformé et modernisé avec goût. Il crée ainsi la "Cave St. Germain", un investissement considérable. Durant toute l'année viticole il travaille comme indépendant (tâcheron) auprès d'un grand domaine tessinois près de Mendrisio. Là il organise et fait tous les travaux de la vigne, la taille, le travail du feuillage jusqu'aux vendanges. Il se laisse payer avec une partie de la récolte du domaine, il choisit les meilleures grappes des meilleurs parchets du domaine, car le reste sera livré à la coopérative locale. Ses grappes à lui seront transportées dans ses caves à Moutier et c'est là qu'il vignifie cette récolte et élève ses vins en barriques. Ensuite il organise la vente des produits embouteillés depuis son dépôt de Moutier. Depuis 2005 il loue régulièrement en automne les locauix de la protection civile de Crémines et avec un grand ventilateur il sdéssèche une partie de ses grappes pour en faire un vin rouge extrêmement concentré qui se compare avec les meilleurs Amarones. Je vous assure que cela vaut le détours par Moutier. Il est clair qu'il faut payer le prix de cette passion. Vous pouvez le contacter au 079 321 07 20

C'est presque incroyable que plus de 400 ans après, un viticulteur jurassien, Martin Buser, retourne sur les parchets de vigne de l'ancien Prince-Évêché à Ötlingen et rapporte ces merveilleux vins de nouveau à Porrentruy, en Ajoie et dans tout le Canton du Jura. Oui, en 1580, du temps du Prince-Évêque Jacques-Christophe Blarer de Wartensee, les vignerons du village d’Ötlingen étaient contraints de livrer la dîme (le 10ième de la récolte) à Porrentruy. Ainsi dans les caves du château de Porrentruy étaient encavés près de 500’000 litres de vin annuellement, un travail immense compte tenu qu’il devait arriver aux caves par chars à chevaux ou à bœufs. Cette dîme était perçue jusqu'à la dissolution du Prince-Évêché en 1815. Ensuite c'était les moines du monastère de Saint-Gall qui se rinçaient les gorges avec ce fameux vin ! Ce vin servait en ce temps-là comme vin de messe, vin pour les accueils officiels, pour les états civils, les fêtes et pour se faire des devises. Le microclimat de la zone frontière trinationale de la pleine du Rhin est extrêmement ensoleillé (450 mm de précipitations), chaud et à moins de 300 m d’altitude ce sont des vignes plus précoces que tout vignoble Suisse. Le sol argilo-calcaire confère aux cépages Chasselas un goût de terroir très prononcé avec un accent d’amandes grillées. Boire frais (9 à 11° C) pour accompagner apéro, asperges, hors d’ œuvres ou célébrer la convivialité. L’année 2006 fut excellente et équilibrée et la bouteille est vendue à 12.50 CHF.

Actuellement sur ces parchets à Ötlingen une conversion se fait lentement, car j'ai planté 50% de la surface avec des cépages résistants: Solaris et Saphira. Ceci pour permettre une production sans chimie d'une part et de l'autre pour séquencer la vendange, car Solaris sera mûre fin août - début septembre, les Chasselas mi-septembre et Saphira début octobre.

Une nouvelle vigne de 400 m2 hors du cadastre viticole jurassien a vu le jour à Courtemautruy. Des cépages rouges pour faire ceraintes années du Champagne à Courtemautruy, seulement pour les invités. Erwin Tingley, cet anglais au fort accent suisse-alémanique, vigneron au parcours atypique, fait des bulles pétillantes ... 

La viticulture rauracienne et jurassienne de nos jours est plutôt orienté sur la plantation de cépages qui offrent des résistences à certaines maladies cryptogamiques. Seul le Clos des Cantons est resté insensible à cette orientation et continue de planter des cépages d'origine alsacienne ou autres cépages traditionnels et de ce fait sont contraints à une protection phytosanitaire classique.

8 janvier 2009 Ce jour j'ai eu la visite du contrôle des denrées alimentaires du canton de Bâle campagne et sa visite était une vraie reconnaissance pour moi, car enfin un professionnel de la branche m'a contrôlé du tout au tout et m'a attesté que je suis l'un des plus sérieux vigneron-vignificateur qu'il ait déjà contrôlé dans sa vie et que je fais ma profession avec passion et que les résultats sont merveilleux !!! Dès que j'aurai le rapport écrit, je vais vous le mettre en ligne !

1er décembre 2008 Pour freiner la course de Noël nous avons décidé de faire une virée dans le Piémont, d'une part pour acheter des cuves en inox pour la saison prochaine, d'autre part pour déguster les excellents vins de cette région, comme le Barolo, l'Arneis, le Barbaresco, les Dolcettos, les Barberas ... et les truffes noires et blanches !
Ici les vins jurassiens sont au froid pour déposer l'acide tartrique, ils ont le temps de mûrir.

20 novembre 2008 Sur la partie en allemand il y a une appréciation de mes vins in extenso de la dégustation de Monsieur Hundinger, en son état directeur du service d'économie rurale du Land de Bade-Würthemberg avec une surface en vigne de 3 fois la Suisse. Il me semble que cette apréciation est très intéressante ! Pour les amateurs d'allemand ....

16 novembre 2008 Le revira de la Saint-Martin en Ajoie est l'ultime moment pour constituer la nouvelle Cuvée de Saint-Martin, cette année celle de 2007, et puis pour libérer les barriques pour le vin nouveau de 2008. La dégustation entre vignerons lors de la constitution de la nouvelle Cuvé de Saint-Martin 2007 a été jugée superbe !!!

12 novembre 2008 Elle était magnifique la Saint-Martin cette année, le repas , la musique, l'ambiance etc. chez Charly Marchall dans son Restaurant du Moulin à Porrentruy ...
et le vin rouge nouveau est pressé après 23 jours de macération carbonique et il se présente très bien ...  et on pourra le mettre dans les nouvelles barriques pour une année complète...

26 octobre 2008 La fête des vendanges était un franc succès !!! Je ne sais pas ce que j'ai fait au bon Dieu pour qu'il me gratifie d'une météo aussi formidable. Environs 100 personnes se sont retrouvés à Liesberg et cette année en particulier, tout le monde est resté très longtemps pour fêter les vendanges abondantes et de bonne qualité. Ainsi notamment on a dégusté la brissolée (chataignes) de Jean-Luc Bochatay sur le feu de bois, l'huile de colza bio extravergine préssée à froid le 17 octobre, la farine complète de tritical, le partage du fromage (Gruyère d'alpage AOC de Charmey froté 18 mois avec du marc) et les délices de Charly avec une terrine de Marcassin ...
Aussi comme chaque année Gérard Kummer, le fameux pianiste s'est donné pour nous rendre la journée agréable !!!
JE REMERCIE TOUT LE MONDE D'ÊTRE VENU !!! 

21 octobre 2008 Les vendanges se sont terminées dimanche 19 par un magnifique soleil et des températures d'arrière été de 23° ... les dernières grappes de Saphira (85° Oechsle) ont été vendangées, les filets contre les oiseaux rangés et puis nous avons encore profité de boire de ce vin Saphira de Montsevelier ensemble avec les amis qui ont aidé avec un apéro accompagné de friandises ... oui nous avons rentré en tout et pour tout 5350 kg de raisin bien mûr et d'excellente qualité !!! Maintenant nous ne pensons plus qu'à organiser la fête des vendanges qui auront lieu le Dimanche 26 octobre à partir de 11 heures à Liesberg !!! 

6 octobre 2008 Hier dimanche je suis allé faire le tour de tous les sites et j'ai mesuré le taux de sucre et contrôlé l'état sanitaire des grappes et des vignes: il faut faire un bilan différencié de la situation actuelle.
* La Dîme du Price-évêque de Ötlingen est en excellent état, feuillage et grappes sont belle et le taux moyen est de 75° actuellement.
* Les Gewürztraminer de Montsevelier subissent les attaques de merles, mais sinon l'état est bon, feuillage et grappes saines
* Le Saphira de Montsevelier est à passé 80° et très prometteur
* Les rouges de Montsevelier sont aussi à passé 80° et en superbe forme
* Les Sauvignons blancs de Liesberg ont subi la loi des gels matinaux, les feuilles tombent et ne vont plus guère progresser ces prochains jours.
* Les rouges sous le chemin d'accès de Liesberg sont dans un état merveilleux (>85°), les rouges sur la parcelle 1356 aussi, mais le feuillage tombe suite aux gels (>80°)
Un téléphone à Didier Fleury (Clos des cantons) peut se résumer de la façon suivante: "ce ne sera pas une année à faire petter les réfractomètres (instrument de mesure du sucre), mais le raisin est bien mûr et très aromatique"!

1er octobre 2008 Les vendanges se présentent bien, à Montsevelier le 26 septembre 2 lots ont été vendangés, un croisement Gewürztraminer de 250 kg avec 84° Oechsle, un autre lot de 270 kg de cépages aromatiques résistants allemands avec 93°. Samedi le cépage Sauvignon blanc 32-07 de 400 kg a donné en moyenne même 94° Oechsle. Ce sont des résultats qui sont assez impressionnants, tout autant que la récolte 2007 jusqu'à présent.

25 septembre 2008 Les vendanges sont en cours. Première récolte de 100 kg de raisins précoces type Sieger, muscat de la Birse, croisements Gewürz avec 80° Oechsle a été fait le 16 septembre, puis 800 kg de Chasselas à 76° de la dîme des princes-évêques de Ötlingen. Je dois constater que la maturation du raisin se fait bien et les gélées du 17 et 24 septembre n'ont pas eu de répercution sur la qualité du raisin. Ce weekend nous vendangerons certains Sauvignons blancs résistants à Liesberg, Solaris et les Gewürztraminers résistants de Montsevelier.
Le nouveau local de presse a pu être inauguré à temps à Liesberg, le nouveau pressoir a démontré son efficacité et le pressurage se fait tout en douceur !!!

17 septembre 2008 Ce matin la température est devenue critique, car dans la vallée de la Birse la température est devenue négative, aussi sur le haut-plâteau à Liesberg. Je dois observer quelle part de dégâts cette gelée précoce aura provoquée, car les degrés Oechsle actuellement ont bien besoin de quelques semaines d'assimilation pour les rouges !!! 

2 septembre 2008 Cette journée est consacrée à la visite des nouvelles installations et nouveaux tests scientifiques de la station de recherche viticole de Fribourg en Brisgau, le matin pour le tour des nouveaux cépages résistants et essais en pleine terre, l'après-midi pour la dégustation des vins (60 vins différents) issus de ces cépages particuliers !!! une journée merveilleuse dans la pleine du Rhin, entre Forêt noire et Vosges, sur les basaltes des volcans éteints au dessus du Rhin ...

28 aoùt 2008 Dans le Journal "Le Quotidien jurassien" de ce matin, Didier Fleury, par l'entremise de la journaliste, fait de la publicité pour sa Cuvée de la Saint-Martin sans se soucier de la propriété intellectuelle du nom de la marque dépôsée "Cuvée de Saint-Martin". Cette marque a été protégée déjà en 2001 après une longue procédure de consultation, car sachez qu'il existe une commune valaisanne du nom de Saint-Martin, ainsi que dans le palatinat allemand du nom de Sankt-Martin ! Après d'âpres négociations j'ai réussi à faire revenir de droit ce nom dans le giron jurassien pour accompagner la Saint-Martin ajoulotte avec nos vins du terroir correspondants. Sur une base amicale nous allons trouver une solution d'entente pour règler ce cas !!! En tout cas il faudra faire une rectification dans le journal avec mes vins qui portent de droit cette dénomination !!! La marque "Cuvée de Saint-Martin" et tous les noms de marque qui peuvent s'apparenter à cette dénomination sont protégés par l'Institut fédéral de la protection intellectuelle et renouvelables de 10 ans en 10 ans !!!

26 août 2008 Les filets de protection des oiseaux sont déjà posés sur les 2 parcelles du site de Liesberg. Cette année je crois voir que les attaques d'oiseaux sont précoces et très fortes et la pose de filets est importante.

19 août 2008 Le département des affaires étrangères ainsi que la conseillère Micheline Calmy-Rey s'est rendu à Porrentruy lors de leur sortie annuelle du département et ont bien mangé au Restaurant du Moulin et là ils ont dégusté et bien bu les vins du vigneron Martin Buser des sites de Montsevelier et aussi la Cuvée de Saint-Martin 2004 avec grande satisfaction !!!  

11 août 2008 L'impression générale que 2008 est une année pluvieuse est parfaitement trompeuse, car nous manquons cruellement d'eau ! Quand le 6 au soir il a plus en général en Suisse, à Liesberg et à Montsevelier ne sont tombés que 1.5 mm, rien, pas de quoi faire pousser une vigne. Non, le système d'irrigation par gouttes fonctionne en plein et déjà 60'000 litres ont été pompés pour les jeunes vignes, et elles se développent bien !!!

3 août 2008 La vigne se présente dans un état merveilleux, pas mal de charge et en bonne santé !!! Au fait, si vous désirez goûter mes vins à Porrentruy et y manger excellement, il faut vous rendre au Restaurent du Moulin, Charly vas vous faire ses délices !!!

23 juillet 2008 Dans les différents parchets tout est tout à fait superbe et l'année est très prometteuse malgré que nous avons un certain retard sur 2007, mais 2007 était particulièrement avancé !!! Allez regarder sur la page Montsevelier et Liesberg pour voir les nouveaux vins en vente !!!!

13 juillet 2008 Cet été est absolument équilibré, un peu de pluie, mais aussi de la chaleur et du soleil ... je crois que nous aurons une excellente année pour le vin !!! Je me réjouis de notre climat actel ! À l'amitiéMalgré la forte poussée des spores de mildiou (peronospora) et oidium, les cépages PIWI actuellement en essai résistent parfaitement aux maladies sans aucun traitement chimique du tout, alors que d'autres producteurs, avec des cépages traditionnels se pleignent des pertes subies malgré les nombreux traitements appliqués !

1 juillet 2008 La floraison de la vigne est terminée et nous avions la chance que le temps était chaud et sec durant cette période, ainsi les grappes sont bien fournies et bien pleines. Actuellement nous devons déplorer un manque d'eau dans les vignes de Montsevelier, de Liesberg et de Ötlingen, la situation à Liesberg n'est pas problématique, car là il y a un système d'arosage fixe installé qui est en activité et j'ai déjà utilisé 30'000 litres d'eau. Aujourd'hui je vais aroser la vigne de Montsevelier à l'aide du tonneau à pression. Ce n'est pas seulement important d'aroser pour les jeunes vignes, mais aussi pour les plus anciennes, car c'est ainsi que la vigne profite au maximum des journées chaudes.

9 juin 2008: Heureusement que ces derniers jours il pouvait enfin pleuvoir un peu, car le terrain était encore bien sec et les vignes poussent rapidement maintenant. Malgré les températures pas trop élevées, elles sont entrein de récupérer par rapport à l'année dernière qui était très avancée .... L'état sanitaire est excellent en ce moment !!! Alors nous n'avons plus qu'à boire le vin de l'année passée. Au fait, je viens de recvoir les résultats de laboratoire pour les taux d'alcool des vins 2007 .... des records absolus:
Montsevelier 2007 Saphira sec avec 13.5° Vol.
Cuvée de Saint-Martin blanche 2007 Liesberg avec 13.6° Vol.
Montsevelier 2007 Cuvée Gewürztraminer 12.2° Vol.
Dîme du Prince-Évêque 2007 Chasselas de Ötlingen 11° Vol.
Cuvée de Saint-Martin 2005 barriqué 13° Vol.

Demain est une grande journée, le 19 mai 2008 car nous mettons en bouteilles les vins de 2007 blancs, les rouges de 2005 qui resterons encore 1 année en bouteille ... alors la météo semble jouer le jeu ... et nous verrons arriver le camion et allons nous réjouir après !!! Les blancs sont filtrés et prêts pour la mise en bouteille ....

Une polémique est née autours de la dénomnation AOC pour les vins. Dans le canton du Jura, les viticulteurs ont été consultés et ont pu donner leur avis. Par contre dans le canton de Bâle-Campagne, le service d'agriculture veut imposer une solution contraire aux intérêts des personnes concernées. Comme BL est aussi responsable de la viticulture en SO, AG et BS, ce sont les soleurois et notamment le conseil d'État concerné qui ne voulait pas sousigner à cette solution.
La dénomination AOC ne doit que garantir l'origine du raisin qui est vendu sous cette appellation dans le vin en question et rien d'autre. Ce n'est pas nécessaire d'augmenter la pression administrative sur les producteurs, mais faire les contrôles nécessaires pour garantir l'origine du produit. Malgré les contrôles actuels, il y a toujours et encore des individus malhonnêtes qui réussissent à faire croire que c'est du Soyhières alors que c'est fait avec du aisin de provenances diverse et de cépages qui ne sont pas plantés sur ces parcelles en question. Alors c'est là que l'AOC doit intervenir !!!

oui, la page était délaissée jusqu'à aujourd'hui, pour cause de changement de logo chez swisscom ... ils ont changé les accès et seulement le 14 avril 2008 j'ai pu actualiser la page !!!
que s'est-il passé entre temps?
4. je suis de retour avec l'énergie que vous connaissez et je vais m'occuper maintenant des vignes et mettre bientôt en bouteilles
3. le 2 avril je suis parti sur Majorque pour voir des orchidées locales...
2. le 13 mars je suis parti 15 jours sur Rhodes pour voir des orchiées de 4 régions, au sud les ophrys de Karpathos, à l'est es espèces de Chypres, au nord celles de la Turquie, et à l'ouest certaines des îles égéennes ....
1. le 11 mars j'ai pu acheter les parcelles de chasselas (Dîme du Prince-Évêque) à Ötlingen et c'est très bien ainsi

Ophrys balearica (Cala Millor Majorque 3.4.2008)

Ophrys regis-ferdinandii (Laerma Rhodos 18.3.08).20

Au 7 mars 2008 nous avons inauguré la nouvelle surface de 15 ares sur la parcelle 1351 à Liesberg avec 780 ceps de 10 cépages résistants différents de l'institut de recherche de Fribourg en Brisgau, des cépages blancs et noirs et aussi des cépages de raisin de table aromatique. La plantation a eu lieu en 2007 et maintenant tous les piquets (275 cm P5 Reisinger Alsace), système d'irrigation par goutteurs (2 l par heure) et fils (7 fils, 1 porteur, 3 paires dont 2 sur écarteur inox etc.) ont été posés. À certains endroits la roche et les cailloux ont donné bien du fil à retordre pour les enfoncer à 75 cm de profondeur. Il s'agit d'une installation la plus moderne avec tout le luxe et possibilités pour une excellente rationalisation.


Le 6 mars 2008 a eu lieu un magnifique concert du groupe SIMILI à Laufon au centre culturel. Cette musique me fascine depuis longtemps, car étant jurassien et attiré par le sud de la France, ces chansons occitanes sont le beaume sur le coeur de tout méditerrannéen .... en en plus les membres de ce groupe (Marc Hänsenberger, Julie Dupasquier et Line Loddo) sont d'actifs consommateurs de la Cuvée de Saint-Martin de Montsevelier .... voici une photo de ce soir mémorable !!!

22 février 2008 Bonjour mes amis du vin authentique: cela fait maintenant plus de 2 mois que nous n'avions plus de précipitations notables ... hier quelques gouttes sont tombées, mais 3 fois rien !!!

9 février 2008 Sur l'initiative d'un excellent cuisinier une soirée clavecin et menu végétarien était annoncé dans les lieux historiques du quartier de Saint-Jean à Bâle dans les plus anciennes imprimeries de la région bâloise ... et biensûr accompagné des vins fins de Montsevelier et en particulier de la Cuvée de Saint-Martin 2003 !!! Un assemblage formidable !!! je vous le jure, à ne pas manquer à la prochaine occasion !! Ici nous en ferons l'annonce. Voyez ce que cela donnait en immages :

31 janvier 2008 La taille de la vigne est achevée et aussi elle est déjà attachée, ainsi nous pouvons attendre calmement le printemps et regarder pousser .... le temps est si merveilleux, tous les jours il est possible de mmanger à midi au soleil et prendre l'apéro,  profiter de ce beau printemps qui s'annonce si doux et précoce !!!

Le 30 décembre 2007 nous avons terminé la taille des vignes de Liesberg, celles de Ötlingen sont faites à 40% et actuellement chaque belle minute nous les passons dans la vigne de Montsevelier où nous sommes au 8 janvier 2008 déjà à 40% ... ainsi nous aurons terminé déjà bientôt et pourrons nous consacrer à autre chose ...

22 décembre 2007 Bonjour mes amis du vin. Les fêtes de fin d'année s'approchent et c'est en famille qu'elles sont les plus belles. Ne cherchons pas noises, mais tentons de nous rapprocher et laissons les différences. Regardons ce qui nous unit et pas ce qui nous sépare !! Buvons le bon vin raisonablement et convivialement et nous passerons de belles fêtes !! Je vous souhaite à tous d'excellents moments conviviaux et la santé pour 2008

11 novembre 2007 C'est la Saint-Martin en Ajoie aujourd'hui, et la fête fût merveilleuse ...

28 octobre 2007 au soir La 7me fête des vendanges était un plein succès. Plus de 200 personnes se sont déplacés, l'ambiance était grandiose et en plus du pianiste Gérard Kummer, un chanteur émérite s'est joint et a interprété majestueusement des aires d'opéras bien connus: Pierre Rossi. Voici quelques photos d'ambiance:

puis ensuite, vers 14:30 nous avons partagé la meule de fromage, un gruyère d'alpage AOC de Charmey, un moment plein de suspens de découper dans une meule entière, mais aussi un travail éprouvant, car ce fromage de 17 mois était déjà bien dur, mais il s'est avéré être succulent ...

28 octobre 2007 au matin L'heure d'hiver nous a rejoint ... le temps est mgnifiquement dégagé, soleil éclatant, alors c'est merveilleux pour fêter les vendanges pour la 7me fois à Liesberg. Environs 250 personnes sont attendues, le virtuose Gérard Kummer va nous accompagner sur son piano et nous allons partager le fromage (Gruyère d'alpage AOC de Charmey) qui a été affiné à l'eau de vie de Coing durant 12 mois dans mes caves. C'est un fromage de 17 mois, à son maximum gustatif. Nous nous réjouissons de mettre à disposition un tel fromage accompagné du pain complèt à la farine de triticale biologique récolté à Liesberg.

16 octobre 2007 La récolte de l'or rouge (Safran) à Liesberg a démaré exactement le 1er octobre avec 67 fleurs simultannées. Incroyable, tout d'un coup le soir on ne voit rien et le matin c'est tout lila de fleurs. Tous les jours depuis c'est tout autant et on récolte 3 pistils enmoyenne par fleur et il faut 120 fleurs pour 1 gramme. La qualité du Safran de Liesberg égale en tout point celui de Mund VS. Nous attendons cette année plus de 1500 fleurs. Vers la fin du mois la floraison du Safran sera terminée et ce seront les feuilles minces qui sortiront et iront asimiler jusqu'au mois de juin de l'année prochaine. En mai nous semerons des haricots ou des pois mangetout entre les lignes et nous ferons une récolte intermédiare sur les mêmes parchets. Dès début septembre tout devra disparaître pour que le Safran puisse de nouveau fleurir dès début octobre. Cette culture de Safran à Liesberg existe depuis 7 ans déjà et les résultats sont impressionnants. C'est en 2001 que les bulbes ont été importés de Palma de Mallorca et depuis ils se sont beaucoup multipliés, une extension de cette culture est prévue pour l'année prochaine, il est prévu que dès l'année prochaine, la production ira s'étendre dans un grand champ ...

12 octobre 2007 Ce vendredi j'ai cueilli une dernière petite quantité de raisin surmaturé qui avait 131° Oechsle, ce qui correspond à 31% de taux de sucre, donc 310 g sur un litre de moût. N'est-ce pas incroyable? Les filets sont rangés, une dernère coupe d'herbe est faite, nous préparons la fête des vendanges ...

2 octobre 2007 Les vendanges se sont terminées avec le blanc tardif Saphira de Montsevelier qui avait 89° Oechsle, magnifique !! Et les rouges de Liesberg? en moyenne 94° Oechsle ... une récolte extraordinaire !!! Maintenant nous pouvons préparer la 7me fête des vendanges qui auront lieu le 28 octobre 2007. Merci de venir nombreux.

30 septembre 2007 Les vendanges sont dans une phase finale et déjà 4.5 tonnes sont au "sec". Les records de taux de sucre se chassent: ainsi les Sauvignons blancs de Liesberg avaient 85°, les Gewürztraminer de Montsevelier 88° et des Cabernets de Liesberg 94°. Une maturité des raisins incroyable et un état sanitaire parfait, pas une baie pourrie dans toutes sortes. Je crois que je n'ai encore jamais eu la chance de vendanger une si belle récolte en maturité, en santé et en quantité et en précocité: nous aurons terminé le 2 octobre au soir, 3 semaines avant l'année dernière !!!

25 septembre 2007 Le temps est aux vendanges. Dimanche et Lundi dernier nous avons réussi à rentrer encore une tonne de raisins matures ... et nous avons déjà en tout 2500 kg dans les cuves de fermentation. Là aussi le temps et les températures permettent une fermentation bien dosée sans recourir à un échauffement avec le gaz ... pour l'instant tout se présente sous les meilleures conditions !

17 september 2007 Les vendanges se poursuivent et la qualité est irréprochable: les sauvignons blancs PIWI du samedi 15 à Liesberg ont donné 82° Oechsle avec 700 g du m2 ..., les muscats du dimanche 16 à Liesberg ont donné 104° en moyenne et le lundi après-midi en compagnie d'Olivier Schafter du Restaurant La Croix de Delémont nous avons pris 400 kg de Gewürztraminer à Montsevelier ... nous sommes déjà à 1500 kg de blancs !!!

14 septembre 2007 Les vendanges ont démarré le 9 septembre 2007, le 9 du 9 à 9 heures 9... oui, j'ai démarré Dimanche 9.9 à Montsevelier avec les cépages précoces de la cuvée Gewürztraminer avec 88° Oechsle, puis Lundi 10 avec les Chasselas de Ötlingen avec 74° et vendredi 14 nous continuerons en équipe, Paul Hammel, Dominik Lehmann, ses enfants Lenny et Rahel (www.insachenwein.ch) et moi, car le temps est merveilleux et nous tenons à récolter 500 kg en 3 heures !!!

7 septembre 2007 Le temps tourne à l'automne, le 5 au matin on a frisé le gel matinal ... C'est le temps pour des activités conviviales, profitons des bons moments. Pour cela vous êtes invités nombreux à venir à Bâle à une exposition de peintures et und dégustation de vins Bio et PIWI (Lohnhof 9) le samedi 8 et dimanche 9.9 de 11 h à 19 h. Là de manière compétente nous pourrons aborder la question de l'utilisation de pesticides dans la production bio et parler de méthodes de cave pour les cépages PIWI, par exemple. Bonne fin de semaine.

1er septembre 2007 Aujourd'hui c'est une journée particulière: J'ai vendu ma yourte dans eBay, car le canton voulait un permis de construire pour cette tente nomade et je me suis résolu de la vendre et aujourd'hui le nouveau propriétaire avec son collègue mongol vient la démonter et l'embarquer. Cela me fait un oeil souriant et un oeil en larmes. Puis le soir nous allons fêter une petite fête de quartier de Liesberg où nous aurons largement la chance de boire du bon vin maison.

30 août 2007 Le stress s'empare de moi, car avec cette pluie incessante, on peut craindre le pire ... à peine qu'il fait 3 jours de soleil, il faut de nouveau s'attendre à une rincée de 100 mm de précipatations.... et les grains gonflent et gonflent et se gonflent d'eau, combien de temps vont encore supporter les grains sans se fendre ??? c'est cela le stress, car on ne peut rien faire contre, simplement regarder ... mais actuellement, la récolte est saine, extrêmement saine !!!

21 août 2007 La pluie commence de barber, car le taux de sucre augment gentiment, mais la pluie risque de faire éclater les baies avant qu'elles soient parfaitement à maturité. Puis les guêpes cette année font un désastre, elles rongent toutes les baies sucrées et ensuite la pourriture trouve son entrée .... pas facile avec un climat si vicieux! Sur tous les parchets j'ai tendu les filets contre les oiseaux, au moins ceux-là peuvent être écartés des prédateurs.

9 août 2007 La pluie sévit durement et toute la vallée de la Birse entre Delémont et Bâle est inondée, les voitures et les trains ne circulent plus. Pour la vigne cela n'a pas de conséquences pour l'instant, la maturité avance pas à pas et le changement de couleur est presque terminé, ce qui fait que j'ai déjà dû mettre les filets contre les oiseaux, ils semblent voraces de nouveau ... Le degré de sucre est déjà bien avancé: entre 75° et 95° pour Solaris à Montsevelier, les autres blancs autours de 60°. À Ötlingen les Chasselas ont 65°, les rouges de Liesberg ont autours de 50°. Actuellement la pourriture (Botrytis) n'est pas un problème, car la plupart des 49 scépages PIWI (résistants aux maladies cryptogamiques) sont assez tolérentes à la pourriture. En conclusion les vendanges auront lieu fin août déja pour les précoces, début septembre pour les blancs et fin septembre pour tout le reste. Ce seront les vendanges les plus précoces transmis par les annales dans notre région, 4 semaines d'avance !!!

27 juillet 2007 Encore jamais une année a été si précoce je crois! En Avril nous avions 5 semaines d'avance et maintenant encore 3 bonnes semaines, car déjà le 26 juillet 2007 aussi bien à Montsevelier comme à Liesberg, les cépages rouges commencent leur changement de couleur (en 2006 cela commencait le 8 août). À Ötlingen c'est déjà fait depuis 15 jours et les chasselas pourraient déjà être cueillies comme raisin de table, car il dépasse largement les 45°. Le 28 juillet 2007 j'ai contrôlé le taux de sucre des Sauvignons blancs, et à mon étonnement, certaines baies ont 63° Oechsle ... incroyable pour cette date!! vendanges le 15 août si cela continue ainsi ...

17 juillet 2007 Juste à temps au domaine à Liesberg on a pu faire les moissons du triticale. Magnifique, que 13% d'humidité et 45 kg à l'are, étant donné que la parcelle n'a pas été ni engraissée, ni fumée, ni purinée et sans aucune chimie du tout, le résultat se laisse voir ... alors nous ferons de la farine de triticale complète qui sera vendue bientôt toujours fraîchement moulue: ainsi il y aura pain et vin ....

7 juillet 2007 Les vignes sont atuellement au top, tout est fait aussi bien à Montsevelier, qu'à Ötlingen dans les parchets de la Dîme du Prince-Évêque qu'à Liesberg. Ainsi on est en droit de se reposer un peu et de s'offrir une magnifique soirée. C'est toujours un immense plaisir que de faire une grillade avec d'autres professionnels de la viticulture et ce soir-là la météo était de la partie ... Oui, c'est avec Didier Fleury, son épouse Monique et leur fille Lise que j'ai eu l'occasion de partager la passion du vin. Il est convainquant par son honnêteté, son ouverture et son professionalisme. Je lui souhaite plein succès pour sa nouvelle mission en tant que propriétaire de la vigne de Buix et je crois qu'il va rester sur sa ligne personnelle et développer plein d'autres idées encore, je suis confiant !

4 juillet 2007 Les pluies incessantes durant ces 8 dernières semaines n'altèrent pas du tout la vigne, au contraire, par les températures élevées l'avance sur les années normales comme 2006 est acuellement encore de 4 à 5 semaines. Les grains grossissent à vue d'oeil et le feuillage est examt de maladies. Les vignes de Montsevelier et d'Ötlingen sont merveilleuses., celles de Liesberg moins après 2 passages de la grêle, le 18 mai et le 18 juin .... dommage, cela réduit l'avance de la vigne de Liesberg à quelques jours seulement.

23 juin 2007 fête du vin chez Thomas Dennert à Vermes. Pas mal de monde sont venus célébrer cet évênement et les 599 bouteilles produites à Vermes du millésime 2006 sont toutes parties dans les caves des privés présents ce jour-là. Il y avait un engouement pour ce vin, mais aussi pour son salami maison, ses tommes de fromages et le pain du four à bois. La convivialité était magnifique, 4 viticulteurs (Thomas Dennert, Fredi Müller, Paul Hammel et Martin Buser) à la rencontre des consommateurs et cela dans les vignes de Thomas Dennert, quelle belle ambiance, jugez-en vous même sur la photo ci-dessous ...

20 juin 2007 demain c'est le jour le plus long et je crois que nous avons actuellement la période la plus longue où le baromètre reste sur un système neutre entre haute et basse pression, ce qui nous vaut depuis bientôt 2 mois des épisodes périodiques d'orages, de grêle etc.... Pour les amateurs du vin du Jura (Gewürztraminer 2006 de Montsevelier, la Dîme du Prince-Évêque Chasselas 2006 et la Cuvée de Saint-Martin 2003 rouge barriqué) vous pouvez boire ces vins exclusivement sur la place de Delémont au restaurant La Croix blanche à la place du marché 10 chez Olivier Schaffter (www.lacroix-blanche.ch). Alors santé et convivialité !!!

8 juin 2007: tous les parchets (Montsevelier, Liesberg et Ötlingen) sont en parfait état. Tout le travail de feuillage est fait. Les sarments à Ötlingen doivent être coupés, car ils dépassent largement les fils du haut, Montsevelier aussi, mais à Liesberg pas, car la grêle du 18 mai les a retardé de 3 semaines. Alors j'attends les belles journées estivales ... et actuellement je livre mes clients qui ont fait une réservation !!

3 juin 2007: un cours de grillade donné par Claude Meusy de chez Bell a été un franc succès. 30 personnes (membres de vente Suisse) d'Ajoie et du Jura se sont retrouvés à Liesberg pour une introduction dans la viticulture, les bases de la dégustation, le travail de cave et ensuite un cours de grillade a suivi. Griller la viande sur des sarments secs donne un arôme particulier à la viande. Ce dimanche a passé très rapidement, la convivialité était présente, que des visages heureux, car le buffet de salades bio, pain bio maison, viandes de qualité et vin ont fait un bon mariage. Après les cafés et les pousse-cafés (eau de vie de framboise, coing, cognac maison etc.) les convives ont même sorti les instruments .... incroyablement sympatique !!

21 mai 2007 C'était une sacré histoire pour la mise en bouteille ... oui, l'entreprise s'est permise une erreur monumentale. Bien qu'elle a envoyé une confirmation de la date de mise en bouteille, la logistique ne l'a pas mis au plan du chauffeur. Lle chauffeur était en congé ce lundi, le camion sur le parking et nous, au nombre de 7 personnes, attendions la venue pour rien .... mais après un grand coup de tonnerre de ma part, le patron de cette maison est allé personellement réveiller le chauffeur en congé. Celui-ci est rentré tard d'un mariage tout crevé, mais il a pris ses jambes sous les bras et il est venu à Liesberg avec 4h45 de retard... donc vers 13h de l'apprès-midi au-lieu de 8h du matin. En plus il m'arrache la boîte aux lettres en passant avec son camion, mais par sa venue, tout a été oubliée !!!! alors nous avons démarré et à 21 h nous avions terminé avec 4500 bouteilles parfaitement bien bouchonnées et rangées. Une bonne chose de faite. Maintenant il ne reste plus qu'à étiqueter puis livrer les client qui on fait une réservation. Sachez qu'avec si peu de bouteilles et 5 vins différents, le stock sera vite épuisé !!! alors avis aux amateurs et je peux vous assurer que ce millésime 2006 en blancs est magnifiquement bon !!!!

15 mai 2007 La Chambre de commerce du Jura et du Jura bernois (www.ccij.ch) invitent pour leur traditionnel 5 à 7 au centre paroissial l'Avenir à Delémont. Là les 1200 invités, dont environs 200 feront le déplacement, auront le plaisir de nouer les contact importants autours de différents thèmes proposés et en plus ce 5 à 7 sera accompagné par des délices et amuses-bouches chinois. Le vin de Montsevelier Gewürztraminer 2004 et la Cuvée de Saint-Martin 2003 seront servis à ce repas convivial pour favoriser et nouer les contacts d'amitié et commerciaux.

6.5.2007 Ces quelques gouttes (15 mm) étaient les bien venues, bien que le déficit ne soit pas comblé pour autant! Ces derniers jours étaient très actifs: 750 nouvelles vignes plantées, une belle promesse pour l'avenir. Pleins de nouveaux cépages: 3 cépages pour du raisin de table, 3 nouveaux pour du vin, tous très prometteurs et super résistants au péronospora (mildiou) et  l'oidium (Uncinula necator). De plus en plus les cépages traditionnels se font remplacer par du résistant, l'offre actuelle de cépages résistants est de plus en plus large, ainsi l'utilisation de produits "phytosanitaires" (pesticides) deviennent inutiles. Les parchets appartenant à Martin Buser à Liesberg (52 a) sont à 100% planté de cépages résistants, celui de Montsevelier (30 a) à 75% et ceux de Ötlingen (15 a) à 50%. Aussi dans les nouvelles plantations l'arrôsage par goutte à goutte a été installé de façon définitive, des conditions optimales pour l'avenir avec les changements climatiques qui se font sentir.

30.4.2007 La sècheresse persiste, les orages n'ont rien donné, alors que j'ai planté quelques 600 pieds de vigne sur une nouvelle parcelle à Liesberg avec 6 cépages nouveaux pour tester. Comme les printemps et les étés deviennent de plus en plus aléatoires pour ce qui en est de la pluviométrie, j'ai décidé d'installer définitivement un système d'arrosage au goutte à goutte sur toutes les parcelles. Ainsi il sera possible de compenser le manque d'eau quand le soleil nous réchauffe et sèche la terre.

22.4.2007: Durant mes excursions orchidophiles l'herbe a massivement poussé, le temps printannier exceptionnellement sec et chaud a démarré la saison 2007 avec 3 à 4 semaines d'avance. Alors quoi de plus naturel que de faire le premier passage de mulching sur les 3 sites de Montsevelier, Liesberg et Ötlingen. Ce qui est parfaitement étonnant pour 2007: les 3 sites sont à égalité parfaite en ce qui concerne l'avancement et l'état des vignes alors que le site d'Ötlingen se trouve à 290 m d'altitude et a en saison normale 2 à 3 semaines d'avance sur les autres. Nous attendons la pluie avec impatience, car l'avancée risque de se stopper par le stress de la déshydratation superficielle des sols.

Du 30 mars au 16 avril 2007 mes excursions m'ont mené successivement au Monte Gargano pour tester mon nouveau système GPS, puis sur les îles ionniennes de Zakynthos, Kefalonia, Ithaka, Lefkara, la Grèce continentale, la côte de l'Albanie, le Montenegro, la Croatie, enfin les îles dalmates de Perjesac, Korkula, Hvar et la région de Split - Primosten. 18 fois la voiture a été embarquée sur un navire, parfois pour seulement quelques mètres pour traverser une rivière en Albanie sur une embarcation de fortune ... Et les trouvailles d'Ophrys étaient incroyables et parmi les plus belles je ne citerai que gottfriediana, cephalonica, herae, montenegrina, helenae, leucadica, rhodostephane, reinholdii, attica, liburnica, incantata, macedonica, pharia, bertolinii et la plus captivante flavicans que je vous montre ci-dessous: 

Une autre excursion orchodophile du 21 au 24 mars 2007 dans la région de Malaga m'a permis de trouver enfin Ophrys atlantica, certainement l'Ophrys le plus particulier et le plus imposant ... vous en jugerez vous-même!

Une rapide excursion du 9 au 11 mars 2007 sur l'île de Malte a permis de retrouver de nouveaux sites d'orchidées terrestres pas encore décrits dans la litérature. Par une prospection intensive il était possible de trouver en dehors des sites connus de nouvelles places où poussent Ophrys melitensis et Ophrys mesaritica. Voyez ces belles photos de ces magnifiques fleurs:

C'est tout de même incroyable de constater que le clima et la météo cette année en mi-mars en Europe centrale était plus chaude et plus agréable que sur Malte: Ce week-end il faisait près de 20° et un ciel sans nuages dans le Jura alors que sur Malte il faisait 10° et il pleuvait ficelles avec un vent à percer tout passe-montagne ...

1.3.2007 Malgré le vent et les conditions météo déplorables, nous avons enfin terminé la taille sur toutes les vignes du domaine "vin-du-jura", ainsi pour apprendre la taille de la vigne, il faut s'inscrire pour l'année prochaine .... Aussi elles sont toutes attachées, les fils retendus, les nouveaux ressorts pour les fils en place ... enfin c'est la seule époque où il est possible de prendre quelques vacances ... car les caves froides commencent gentiment à se tempérer ce qui provoque que les barriques et fûts de chêne sont toujours pleins, alors on pourra tourner le dos quelques semaines jusqu'en fin avril !!!

20.2.2007 La météo printannière invite aux travaux à l'extérieur. La taille est bientôt terminée et actuellement le système d'éducation sur fil est entrein de se faire réviser partout, c'est à dire que pour les fils pairs j'installe des ressorts qui permettent de mieux éduquer les sarments, on gagne du temps et c'est encore plus propre à regarder, plus facile à travailler le feuillage en été. Cela fait plaisir de voir comme toutes ces vignes son prêtes à attendre le printemps !!! Si quelqu'un voudrait encore apprendre à tailler, il existe encore 3-4 lignes pour s'essayer, alors avis aux amateurs. Au fait, c'est la taille qui définit dans les grandes lignes la récolte prévisionelle ...

4 février 2007 La taille de la vigne avance bien, à Ötlingen c'est fait, à Montsevelier aussi, et à Liesberg ça a bien démarré. Le temps est propice pour avancer rapidement, profitons en. Les personnes intéressées à un cours de taille sont vivement invitées de téléphoner au 079 358 77 53 pour participer à une journée de taille. Différentes tailles peuvent être démontrées et pratiquées. C'est la pratique surtout qui est importante, taille des jeues plants et des vieux !!!! Alors, si vous êtes intéressés?

Le 2 et le 3 janvier 2007 j'ai rentré et décanté tous les vins blancs qui ont subi les nuitées froides et qui de ce fait on déposé l'acide tartrique. Ils sont presque clairs, transparents et sont plus que prometteurs, alors avis à tous ceux qui veulent se garantir quelques bouteilles pour juin 2007 !!! Par ce beau temps je profite de démarrer déjà la taille de la vigne, le bois est bien mûr, ainsi il n'y a pas de risque supplémentaire !!! Le 22 décembre 2006 j'ai déjà terminé la taille à Ötlingen. Puis la première semaine de janvier 2007 nous allons attaquer la Vigne de Montsevelier.

Lundi de la Saint-Martin, 13 novembre 2006, est le jour où la Cuvée de Saint-Martin 2005 sera composée à partir des différents cépages vendangés et élevés en fût de chêne séparément. Cette Cuvée 2005 va rester encore 18 mois dans une cuve en inox avant d'être mise en bouteille en 2008 et puis vendue en 2009. En même temps que la Cuvée 2005 sera composée, les jeunes vins 2006 iront séparément dans fûts de chêne. 2 nouvelles barriques viendront donner l'équilibre aux autres déjà utilisées et nous devrons attendre la Saint-Martin 2007 pour savoir ce que ces jeunes vins auront donnés. 

Oui, nous sommes à la veille de noël et ne savons pas choisir entre le synthétique chinois, les bibelots africains produits par les enfants, l'inutile accessoire électronique d'outre-mer, pourquoi pas du vin et des distillées produits dans votre proximité ? Que des mains familiales ou de proches de votre voisinage immédiat y ont contribué, produits sains, sans chimie aucune et qui nous rapprochent, nous font sentir le terroir jurassien !!! alors regardez la suite !!!

A T T E N T I O N: Notez-vous déjà le 28 octobre 2007 où aura lieu la 7ème fête des vendanges à Liesberg, sur invitation. Ce sera comme de coutume une fête rustique et conviviale qui rencontre un immense succès du point de vue émotionnel, car non seulement Gérard Kummer, mais aussi d'autres musiciens apporteront leurs instruments et une belle jam animera cette après-midi mémorable pour environs 200 participants, connaisseurs de bons vins et de bonne cuisine.

La 6me fête des vendanges a été un plein succès. Le pianiste Gérard Kummer a fait une performance exceptionelle et l'ambiance était très conviviale. La météo était plutôt clémente, nous avons passé entre les gouttes. La rencontre entre les gens, les nouveaux vins, les distillés et les vignerons étaient fort sympatiques, les discussions intéresantes ...

... ici mes copains
de la matu de Porrentruy ...

mes amis vignerons ...

tous autours du grill ...

VOILÀ, C'EST FAIT: TOUT EST VENDANGÉ ... ET LA QUALITÉ EST SUPERBE !!! LES TAUX DE SUCRE ÉTAIENT PAS MALS, POUR LES BLANCS ENTRE 75 ET 89° OECHSLE ET POUR LES ROUGES ENTRE 84 ET 94°, DONC D'EXCELLENTS RÉSULTATS. EN CAVE LES JEUNES VINS SONT PROMETTEURS ...

LES VENDANGES ONT COMMENCÉ LE 22 SEPTEMBRE  2006 ET NOUS AVONS  RÉCOLTÉ PLUS DE 4500 KG,  D'ABORD LES CÉPAGES PRÉCOCES BLANCS, PUIS LES CÉPAGES BLANCS MOYENS ET TARDIFS, ENFIN LES CÉPAGES ROUGES DE MONTSEVELIER ET DE LIESBERG. LE TAUX DE SUCRE EST ÉLEVÉ (85° Oe EN MOYENNE) ET L'ÉTAT SANITAIRE DES GRAPPE ÉTAIT SURPRENANT. LA PLUIE N'A PAS COMME CRAINT PROVOQUÉ LA POURRITURE CONSTATÉS POUR LES CÉPAGES TRADITIONNELS .... LE SAMEDI 14 OCTOBRE NOUS AVONS PROCÉDÉ À LA FIN DE LA RÉCOLTE. TOUS LES POSTES RÉCOLTÉS SONT DÉJÀ EN FERMENTATION LENTE !!!! NOUS REMERCIONS LA MÉTÉO QUI A ENTENDU NOTRE SOUHAIT ET NOUS A APPORTÉ QUELQUES JOURS DE SOLEIL: NOUS AURONS UN MILLÉSIME EXTRAORDINAIRE POUR 2006 !!!!!!!!

Vue sur la vigne de Montsevelier mi-août 2006

L'été chaud et humide a rattrapé le retard et la restriction quantitative de la production se fait naturellement: le vent du 25 juin 2006 a cassé le 50% des sarments à Liesberg et la grèle du 18 juin a restreint de 30% la production à Montsevelier ... alors pas besoin d'intervenir pour restreindre la productivité en 2006 !!!!!!

Incroyable, mais vrai ..... 2 specimens d'Ophrys apifera fleurissent dans la vigne de Liesberg (photos du 15.6.2006):

Voici le nouveau comité d'acceuil .... Chedly et Jdidi !!! Qu'en pensez-vous? Le chaud fait que nous rattrapons le retard accumulé lors de ce printemps frais et humide qui a stoppé la croissance des vignes .... Ce printemps maussade, pluvieux et tempéré permet aux jeunes vignes de prendre pied. Pour les vignes adultes en production, un retard certain se fait sentir par rapport aux années précédentes. La longue coverture neigeuse hivernale a permis une multiplication exponentielle des rongeurs et nombreux sont les ceps qui ont été rongés aux racines et qui ont de la peine à redémarrer maintenant. Les dégats semblent relativement élevés. Nous attendons les jours meilleurs ... en dégustant les rouges capiteux encore en réserve ....

22.12.2006: Bonnes fêtes de fin d'année et prenez le temps de la convivialité avec vos proches, car le temps ici bas nous est compté et le passé ne reviendra plus! Donc il faut vivre l'instant présent pleinement ... c'est dit ou écrit facilement, le traduire dans la réalité est bien plus difficile, alors je vous souhaite la force et la santé en 2007 pour passer à l'acte. Mes meilleurs voeux  

7.9.2006: Le contrôle du taux de sucre a donné au 7 septembre les résultats suivants à Montsevelier: Saphira 70° Oe, Sieger 65° Oe, Solaris 85° Oe, Riesling x Sylvaner 68° Oe, Gewürztraminer 67° Oe, VB 11-65 60°, VB 11-11-91 seulement 55° Oe et les rouges en moyenne 80° Oe. Ce sont des taux de sucre déjà respectables, surtout qu'en ce moment, aucune grappe malade est à déplorer, ainsi il est possible de laisser murir encore d'avantage, compte tenu de l'état sanitaire parfait et la période encore précoce. Solaris, Sieger et 11-65 seront vendangées dans 15 jours, Solaris va dépasser les 100°, puis 32-07 à Liesberg, ensuite les blancs moyens début octobre, les rouges vers la mi-octobre et finalement Saphira avec env. 110° autours du 20 octobre. Espérons que le temps reste comme en ce moment, un bel automne ...

25.8.2006: Ces derniers jours (du 15 au 26 août) étaient sans précipitations ni à Liesberg, ni à Montsevelier alors qu'ailleurs il pleuvait, ce qui prouve le microclima particulier de ces 2 vignes. Mais aujourd'hui dimanche 27, le ciel semble nous tomber sur la tête .... Toutes les vignes sont couvertes d'un filet anti-oiseaux et contre les mammifères un système de clôture est monté, car le taux de sucre monte .... Le changement de couleur est fait pour le raisin rouge au 18 août, les grappes blanches deviennent transparentes. La maturation se poursuit normalement, mais la pluie pourrait s'arrêter maintenant, car le risque de pourriture guette au passage.La pluie gonfle les grappes après la canicule des semaines estivales. Cela aide la maturation des vignes. Le travail de l'effeuillages est terminée. La vigne est magnifique en ce moment, espérons que la grèle ne détruise pas cet état sanitaire magnifique ....

25.4.2006: De retour des vacances ... recherche d'Ophrys (orchidée terrestres) en Tunisie, Sicile et Malte ... et déjà il faut construire l'avenir ... ainsi la saison de la plantation a démarré (Cabernet Carol, Cabernet Cortis et bien d'autres) sur de nouvelles parcelles .... espérons que les gelées tardives, la grèle et autres phénomènes destructeurs ne s'abattent pas cette année ....

1.4.2006: Les caves se réchauffent lentement ce qui provoque l'expension du vin rouge dans les barriques. C'est le seul moment de l'année où il est possible de partir quelques semaines ... Le rouge barriqué "Cuvée de Saint-Martin" 2003 a fait une évolution extraordinaire dans la bouteille durant cet hiver 2005 / 2006. Le fait de la variation de température naturelle dans la cave, certains tanins se sont arrondis et le large public peut maintenant consommer ce rouge profond, large et puissant. Il y a encore quelques bouteilles de ce millésime exceptionnel à acquérir.

5.2.2006: En 2006 ce sera une année de remplacement de certains cépages. Certains cépages n'ont pas montré les qualités nécessaire pour la poursuite de l'étude appliquée. Ces critères sont la résistance à l'Oidium, au mildiou et au botrytis, les qualités dégustatives du vin, la productivité, l'emploi du temps à la viticulture, sa précocité, sa limite de maturation etc.. Ces cépages seront remplacés par d'autres qui sortent des différents centres de compétences internationaux (Cabernet Carol - Cabernet Cortis etc.). Dans ce cadre il sera remplacé 350 ceps. Par ailleurs dans le cadre d'IPREVITIS j'ai acquis 1 parcelle viticole (5 a) sur la commune de Ötlingen en Allemagne à 300 m d'altitude avec exposition sud-sud. Ceci permettra de planter des cépages plus méditerrannéens comme le Nebbiolo, Sangiovese, Dolcetto, Arneis, Syrah, Merlot, Barbera, Tempranillo, Tinta Cao etc. et ainsi de s'offrir la possibilité de faire une série de croisements avec ces cépages et des cépages résistants plus précoces. Par la suite, j'ai eu l'occasion de reprendre encore une autre parcelle de vigne, actuellement avec un encepagement de Chasselas. Il est prévu de procéder rapidement à un greffage vert pour mettre sur ces plants des cépages résistants ! Il faut dire que la colline de Tüllingen exposée au sud se trouvant au nord de la ville de Bâle constitue le vignoble le plus précoce de Suisse! Lä bien des vignes sur territoire allemand se trouvent en main suisse. Anciennement toutes ces vignes d'ailleurs appartenaient au territoire du prince-évêché de Bâle ...

19.1.2006: La taille de la vigne est terminée depuis mi-janvier, ces magnifiques jours de janvier, avec ce soleil et ces températures de l'après-midi si agréables étaient les bien venus pour faire la taille..... on attend le printemps maintenant .... et préparons pour les nouvelles plantations

novembre 2005: Le cours de l'Université populaire donné par Martin Buser a donné des résultats intéressants. Le cours s'est déroulé en 2 parties, une partie théorique sur les sens et la dégustation, les méthodes et ensuite une partie pratique où des vins de Buix, de Soyhières, de Montsevelier et de Zwingen ont été évalués. Chaque quatuor de vins apparentés ont fait l'objet d'un test approfondi et les résultats étaient éloquents. Chaque participant reçoit en retour ses formulaires d'appréciations après la mise en commun des résultats du collectif.

30.10.2005 La 5me fête des vendanges était un immense succès. Plus de 120 personnes ont fait le déplacement, le soleil était éclatant, voici quelques impressions

et plus tard ....

et on s'occupe déjà des jeunes consommateurs ....


et n'oublions pas le pianiste extraordinaire Gérard Kummer ....